Home > Comparatifs > Test Nettop Asrock ION 330

Test Nettop Asrock ION 330


Avec la baisse de prix constante du matériel informatique, il est de plus en plus courant de posséder plusieurs ordinateurs dans chaque foyer. Parmi les nouveaux usages, on trouve les PC Home Cinema, aussi appelés PCHC ou media Center. Jusqu’à maintenant, ceux-ci souffraient de plusieurs défauts liés à la lecture de médias en haut définition : d’une part un prix assez élevé en raison de la configuration assez puissante requise pour de tels fichiers, mais aussi un boîtier assez encombrant pour dissiper de tels composants et enfin bruit et consommations eux aussi liés à la puissance requise pour la lecture de vidéos en HD.

Grâce à Nvidia, la situation a changé :  le chipset Nvidia 9400M assure la lecture de vidéos Full HD en sollicitant très peu le petit processeur Intel Atom auquel il est associé. Petit, peu puissant, oui ! Mais tout de même Dual Core ! En effet, l’Atom a bien évolué depuis les premiers EeePC : en plus de la légère montée en fréquence, le passage au dual core est assez perceptible, surtout sous Windows Seven.

I Caractéristiques

Processeur : Intel Atom 330 Double Cœur @1,6Ghz;
Mémoire RAM : 2 Go DDR2 800Mhz;
Disque dur : 320 Go 2,5″ @5400rpm;
Lecteur / Graveur Slim : CD/DVD CD-R/RW, DVD+R/+RW, DVD-R/RW;
Carte graphique : Chipset Nvidia Geforce 9400 Mobile;
Carte son Intégrée;
Sorties vidéos : VGA, HDMI (adaptateur HDMI->DVI fourni)
6 ports USB, 1 port Ethernet Gigabit

II Photos

Nettop AsRock ION 330

Le carton du PC, assez compact. Ci-dessous, plus intéressant : le PC. Lui aussi est très compact car son volume est d’environ 2.5L.

Asrock Nettop Ion 330

Voici le contenu de la boîte de ce PC  à peine plus gros qu’une Wii :

Contenu boîte Nettop AsRock ION 330 Nettop AsRock ION 330

A l’intérieur de la boîte, on a donc le PC, l’alimentation (qui est donc externe), un adaptateur HDMI vers DVI ainsi qu’un CD, un guide de démarrage et un support souple (comme un tapis de souris) pour poser le PC dessus.

Passons maintenant à l’intérieur même du PC :

Asrock Nettop Ion 330 démonté

Le Nettop Ion 330 vu de l’intérieur : un seul petit ventilateur est chargé de faire circuler l’air dans le boitier. Heureusement que le couple Atom + Nvidia Geforce 9400M ne chauffent pas trop…

Asrock Nettop Ion 330 démonté

III Tests

L’ensemble des tests ont été réalisés sous Windows Seven 64bits en version finale car Windows Vista est un peu trop gourmand pour une petite configuration à base d’Atom et Windows XP est clairement dépassé. Il est toutefois possible d’utiliser une distribution Linux dans le cadre d’une utilisation Home Cinema, certaines sont même développées dans ce but. Dans certains des tests qui suivent, j’ai overclocké le processeur à 2.0Ghz. En fait, le BIOS permet d’overclocker jusqu’à 2.1Ghz mais le PC n’était plus stable à cette fréquence. Par contre à 2Ghz, aucun soucis. Le bruit émis est bien sûr plus important et peut devenir dérangeant dans une pièce silencieuse. Mais dès qu’il y a de la musique ou un film en lecture (après tout, ce PC est fait pour ça !), on l’oublie !

Lecture de vidéos HD

J’ai testé la lecture de plusieurs vidéos HD téléchargées depuis le site de Microsoft, dont celle-ci en Full HD (1920×1080), celle-ci en 720p (1280×720) ou encore celle-ci qui est simplement magnifique ! Afin de comparer le pourcentage d’utilisation du processeur lors de la lecture de telles vidéos, j’ai testé les mêmes vidéos sous Windows Seven sur un MacBook intégrant le même chipset graphique, c’est-à-dire une Geforce 9400M mais un Core 2 Duo @ 2,0Ghz à la place de l’Atom 1,6Ghz.

Test de consommation CPU du Nettop AsRock ION 330

Les résultats sont assez similaires lors de la lecture de vidéos SD, c’est-à-dire que la lecture est parfaitement fluide sur les deux machines et le processeur n’est utilisé qu’à environ 10-15% de ses capacités. Lors de la lecture de vidéos HD 720p, le pourcentage augmente pas mal sur le MacBook malgré son Core2Duo : on passe à presque 20 % des ressources utilisées. Sur le Nettop d’Asrock, le processeur Atom est utilisé à 35% et la lecture est parfaitement fluide. Lorsqu’on passe en Ful HD sur le MacBook l’utilisation monte à 30% et sur le Nettop 37 à 43% selon l’overclock de celui-ci. La lecture reste fluide sur les deux systèmes.

Afin de mettre en évidence l’accélération vidéo réalisée par le chipset Nvidia 9400M, j’ai mesuré l’occupation d’un processeur E8400 @3.0Ghz. Les résultats sont impressionnants puisque lorsque celui-ci fait tout le décodage vidéo lui même, il est autant sollicité que le petit Atom @1.6Ghz ! On se rend alors compte que sans le chipset 9400M, le processeur Atom serait totalement incapable de décoder de telles vidéos de manière fluide !

Lecture de vidéos en Streaming

Presque n’importe quel PC est capable de lire de manière fluide une vidéo en streaming, comme sur Youtube par exemple. Mais lorsqu’on parle de « pseudo HD » en streaming c’est autre chose. Par exemple, un EeePC est incapable de lire correctement le film « Home » sur Youtube HD. Avec l’avènement de services comme M6 Replay, il est intéressant de consacrer un petit paragraphe à la lecture de vidéos en streaming.

Il est difficile de mesurer avec précision la qualité de la vidéo lue, mais dans tous les cas, que ce soit sur les services du type M6 Replay ou sur Youtube HD, et depuis Firefox ou Internet Explorer, les vidéos sont lues de manière fluide. Cependant, je n’ai fait les tests qu’avec le processeur overclocké à 2.0Ghz.

Jeux vidéos & 3DMark 06

Comme on l’a vu, le chipset 9400M fait des merveilles pour le décodage vidéo. Mais qu’en est-il pour les jeux vidéos ? Encore une fois, le MacBook qui dispose du même chipset graphique et, pour le coup, du même OS (Windows 7 grâce à BootCamp) va nous aider à vérifier si la 9400M fait son travail correctement ou si elle est limitée par la faible puissance du processeur.

Évidemment, il n’est pas question de « bencher » des jeux gourmands qui ne tournent même pas sur le MacBook. Mais plutôt des jeux qui sont plutôt « limites » sur celui-ci, comme TrackMania par exemple. Pour ce jeu, il faudra se contenter de 1280×720 en « medium » voir même certains réglages en « low » pour conserver plus de 30 images/sec, le « framerate » étant très important pour ce jeu rapide. Jouer en Full HD ne fait descendre que de quelques images par secondes, car en augmentant la résolution c’est la carte graphique qui travaille plus et ce n’est pas le plus gros facteur limitant de la configuration comme on peut s’en douter. Mais passer en Full HD lorsqu’on est « medium » ou « low » n’apporte pas grand chose. Par contre, le réglage des paramètres est assez délicat afin d’obtenir le meilleur compromis graphismes/performances : certains réglages n’impactent que la carte graphique et d’autres que le processeur et celui-ci étant plutôt limite, vous pourrez pousser certains paramètres en « high » et pourrez vous contenter du « low » sur d’autres… Tout ceci prouve que ce PC n’est absolument pas fait pour jouer, ou alors de manière très occasionnelle et à des jeux moins gourmands que TrackMania (celui-ci reste jouable mais c’est la limite des jeux que ce PC peut « faire tourner » de manière acceptable).

Enfin, pour terminer voici le score 3DMark 06 : 1300pts sans overclocker et 1800pts @2Ghz. C’est peu mais on s’en doutait : ce PC n’est pas fait pour jouer !

Conclusion

Si vous cherchez un petit ordinateur  pour faire de la bureautique, lire des DVD et vidéos Full HD à moindre prix et pour un encombrement minime, alors l’ION 330 est fait pour vous. Il est en effet assez puissant pour tout type de bureautique et ses ports VGA, DVI (avec l’adaptateur fourni) et surtout HDMI vous permettront de le brancher à n’importe quel écran ou TV.

Asrock Nettop ION 330 écran

Dommage qu’un petit PC de ce type qu’on peut presque qualifier de nomade n’intègre pas de puce Wifi. Plus grave encore, l’absence de ports USB en façade ! Certes vous n’aurez aucun mal à le retourner pour accéder aux 6 USB arrière vu la taille et le poids de l’ordinateur mais ça n’excuse pas l’absence de ports en façade ! Pour rester dans les défauts de l’appareil, on pourra signaler le bruit émis par l’unique petit ventilateur présent dans la configuration. Il aurait certainement été possible de faire mieux à ce niveau là. Mais comme je l’ai dit précédemment, le bruit se fait rapidement oublié lorsqu’on regarde un film avec un peu de son. Dernier bémol, mon exemplaire de test s’est abîmé au niveau de la coque inférieure, par le simple fait d’avoir été posé directement sur un meuble TV. C’est pour cette raison qu’Asrock fourni une sorte de tapis de souris pour poser l’ordinateur dessus. Je ne m’en suis donc pas servis mais je conseille à tous les acheteurs potentiels d’utiliser cet accessoire qui pourra en plus limiter les vibrations et donc le bruit du PC !

Dernier point, sachez  qu’il existe aussi une version avec lecteur BluRay pour 400€ alors que la version avec graveur DVD est disponible pour moins de 300€.

+ Points positifs :

  • Graveur DVD fourni (la concurrence n’intègre généralement pas de lecteur optique !)
  • Lecture de vidéos de tout type (Full HD, streaming, …) sans saccades : Merci ION !
  • Prix raisonnable pour un pc de cette taille !
  • Connectique complète : 6 USB, Gigabit Ethernet, VGA, HDMI (+adaptateur DVI)

- Points négatifs :

  • Bruit en overclock (si peu de bruit ambiant)
  • Pas d’USB en façade !
  • Pas de Wifi
  • Fourni sans système d’exploitation
  • Limité en jeux mais inévitable vu le prix et la taille du PC !
  • Peu évolutif

Un grand Merci à LDLC qui m’a prêté ce PC assez longtemps pour que je puisse le tester dans de bonnes conditions !

LDLC_logo

Guillaume Favez – has written 241 posts on this site.
Geek, par passion et par métier ! Expert terminaux mobiles, blogueur et en manque de sommeil...

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.
This article was posted in Comparatifs, Tests and tagged , , , , . Bookmark the permalink. Follow comments with the RSS feed for this post. Post a Comment or leave a trackback: Trackback URL.

2 Responses to "Test Nettop Asrock ION 330"

  1. Merci pour cette étude très détaillées du Test Nettop Asrock ION 330. Au moins, là on sait très bien ou on va.

Trackbacks

  1. [...] Busys World vient de publier un test du nettop Asrock ION 330 relativement intéressant par le fait que l’Asrock ION 330HT (Wifi et lecteur bluray en option). En bref, Busys World nous rapporte que l’Asrock ION 330 est une machine intéressante pour la bonne et simple raison qu’elle est capable de lire des flux vidéo en haute définition (grâce au chipset nividia ION et sa puce graphique 9400M) sans pour autant surcharger le processeur (les benchmarks démontre que le processeur Intel Atom dual core ne dépasse que rarement les 45-50% d’utilisation). Au chapitre des regrets: le manque d’une interface wifi intégré, et un léger bruit de ventilateur, que la version [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *

Home > Comparatifs > Test Nettop Asrock ION 330
© 2006-2017 Bysus.fr. Tous droits réservés.