Home > Tests > HTC > Test HTC Touch HD 2 Leo

Test HTC Touch HD 2 Leo


Un an après la sortie du Touch HD, HTC décide de commercialiser son successeur, le HD 2 nommé LEO. Comme tous les v2, le Leo reprend tout ce qui a fait le succès de son prédécesseur et l’améliore. L’évolution la plus importante est l’écran qui passe à 4,3″, un nouveau record ! Cet énorme écran cache un processeur SnapDragon cadencé à 1Ghz (contre 528Mhz pour la plupart des modèles précédents) mais aussi une quantité de RAM largement augmentée, de quoi « faire tourner » convenablement la nouvelle interface HTC baptisée « sense » destinée à relooker Windows Mobile 6.5. Après s’être concentré sur le hardware et les photos du mobile nous nous intéresserons à la partie « soft » avec Windows Mobile 6.5, les applications installées et les performances du HD2.

I Déballage, photos

Contenu boîte HTC Touch HD 2

Le contenu de la petite boîte du HTC Touch HD2 : Le mobile, un chargeur, câble microUSB, écouteur/kit main libres, carte microSD avec adaptateur SD, housse en cuir et un petit manuel.

HTC Leo HTC Leo arrière

On retrouve 5 touches à l’avant et un capteur photo non protégé des éventuels chocs à l’arrière ainsi que le flash double LED. A noter que le cache batterie est en métal.

HTC Touch HD 2 Leo

Sur la gauche, on remarque les touches de volume, sur la droite les connecteurs Jack standard 3.5mm et microUSB.

II Spécifications  techniques

Alors que la plupart des mobiles tactiles ont du mal à intégrer un écran d’une taille supérieure à 3,5″ et alors que le HD était déjà à 3,8″, le HD2 intègre un énorme écran de 4,3″ ! Bien sûr le HD2 est un peu plus imposant que la plupart des autres mobiles. Voici ses dimensions comparé au HD et à l’iPhone :

iPhone : 115,5 x 62,1 x 12,3mm, écran 3,5″ en 480 x 320 pixels pour 135g.

HD : 115 x 62,8 x 12mm, écran 3,8″ en 800 x 480 pixels pour 147g.

Leo : 120 x 67 x 11mm, écran 4,3″ en 800 x 480 pixels pour 157g.

Le HD fait la même taille que l’iPhone alors qu’il intègre un écran d’une diagonale 10% plus importante. Par contre, le Leo qui intègre un écran d’une diagonale 20% supérieure à celle de l’iPhone fait 5 mm de plus en hauteur et 4 mm de plus en largeur pour 1 mm de moins en épaisseur.

Les HTC sont un peu plus lourds que l’iPhone mais disposent d’une résolution très supérieure à celle de l’iPhone, ce qui est selon moi bien plus important qu’une vingtaine de grammes !

Au niveau puissance, l’iPhone dispose d’une architecture difficilement comparable aux HTC mais à titre de comparaison, l’iPhone est cadencé à 600Mhz, le HD à 528Mhz et le HD2 à 1Ghz. La RAM est passée de 288Mo pour le HD à 448Mo pour le Leo alors qu’elle est à 320Mo pour l’iPhone.

Les spécifications complète du HTC Leo sont disponibles sur cette page du site officiel.

III Photos et vidéos réalisées avec le mobile

Les photos sont de bonnes qualité mais n’ont rien d’exceptionnel. L’autofocus est rapide et assez précis : il suffit d’appuyer à un endroit de l’écran pour spécifier où l’on veut que la mise au point se fasse. A noter que si on ne le fait pas, le focus sera fait lors de la prise de la photo. Le flash est assez puissant mais il reste évidemment incomparable à un flash au xénon : n’espérez pas éclairer à plus de 2 mètres et demi. Par contre, on peut le laisser allumé pendant les vidéos, ce qui est un très bon point pour filmer dans les environnements sombres, ce qui est souvent le cas avec des capteurs si petits. En parlant des vidéos, elles sont de bonnes qualité  et fluides, ce qui change du HTC Touch HD qui n’était même pas capable de filmer en 320×240 de manière fluide et encore moins en 640×480 ! Le HTC Leo fait donc beaucoup mieux mais cela reste moyen comparé à tous les mobiles qui proposent des résolutions plus grandes (HD Ready par exemple) ou encore des fps plus élevés (en 120 fps pour certains mobiles LG). Les vidéos sont donc convenables mais sans plus. Voici deux vidéos réalisées avec le HTC HD 2 en intérieur (ici, 13Mo et ici, 22Mo) sachant qu’en extérieur elles sont de meilleure qualité : fluidité et gestion de la lumière améliorées. Ces fichiers sont les originaux non réencodés ni retouchés. Et voici ci-dessous quelques photos prises avec le mobile :

Photo prise avec le HTC Touch HD2/Leo Photo prise avec le HTC Touch HD2/Leo

Trois photos prises avec le HTC Leo en intérieur. On n’obtient pas toujours des couleurs très naturelles, il faut alors régler la balance des blancs. On remarquera que les photos sont en 16/9 (en fait, elles sont en 2592×1552) afin de respecter le ratio de l’écran et d’obtenir des aperçus en plein écran.

Photo prise avec le HTC Touch HD2/Leo

IV Windows Mobile 6.5 et l’interface HTC Sense

Face à un Windows Mobile 6.1 vieillissant, très moche et inutilisable sans stylet, Microsoft n’a fait que proposer un Windows Mobile 6.5 qui se contente de limiter les dégats mais reste à des années lumières de ce qu’Android ou l’iPhone proposent. De son côté HTC qui surnommait jusqu’à présent sa surcouche Windows « Manilla » nous propose maintenant « Sense », l’évolution de son interface améliorée pour Windows Mobile 6.5. Autant le dire tout de suite, c’est très réussi.

Capture d'écran HTC Leo/HD2: Windows Mobile et HTC Sense Capture d'écran HTC Leo/HD2: Windows Mobile et HTC Sense

L’écran d’accueil qu’on peut personaliser à l’aide de favoris Internet, de contacts ou encore d’applications (9 raccroucis en tout) change au fil de la météo avec de nombreuses animations.

D’une part l’écran d’accueil et les menus principaux sont pratiques, fluides mais aussi assez beaux. Et d’autre part, HTC n’a cette fois-ci oublié aucun détail de Windows Mobile : sur les précédents modèles, seule les parties les plus courantes de Windows Mobile étaient relookées et lorsqu’on allait trop loin dans les sous menus, on tombait rapidement sur les horribles menus Windows Mobile. Maintenant, tout a été refait par HTC ! Résultat, on oublie qu’on est sous Windows Mobile et le mobile est réactif, pratique à utiliser et n’a rien à envier aux interfaces proposées par les concurrents ! Un défaut tout de même, alors que le mobile est évidemment multitâches (pas comme l’iPhone qui est soit-disant un smartphone…), HTC n’a pas intégré de gestionnaire de tâches ! Pourtant, tous les autres mobiles de la marque sous Windows en intègrent un. Pour corriger ce défaut, il faudra installer n’importe quelle ROM (version du système d’exploitation du mobile) créée par la communauté XDA-developpers.com. Une fois un gestionnaire de tâches disponible, on se rend compte que Windows utilise 50% de la RAM disponible, ce qui laisse assez pour faire tourner de nombreux logiciels simultanément : écouter de la musique en surfant sur Opéra avec plusieurs onglets tout en gardant ouvert l’application SMS ou encore Google Maps ne pose pas de problème !

V Logiciels

Cette partie n’est pas spécifique au HTC Leo mais à tous les mobiles partageant le même système d’exploitation : Windows Mobile. Celui-ci intègre maintenant un « store », permettant de télécharger directement en ligne, sans passer par un PC. L’idée est excellente, pour preuve le store d’Apple totalise des millions de téléchargements et d’achats. Mais celui de Microsoft est loin d’être du même niveau : Moins d’une centaine d’applications y sont proposées et l’on a donc vite fait le tour ! En attendant que  ce chiffre augmente, il faudra se contenter des applications disponibles sur Internet, à copier du PC vers le mobile puis à installer sur celui-ci en les lançant depuis l’explorateur de fichiers. Personellement, à part les grands classiques du type Google Maps, Youtube ou encore Facebook, je conseille Music ID, StreamTVLive ou encore l’excellent Wifi Remote Access qui permet, entre autres, d’accéder au contenu du mobile depuis un PC pour y télécharger ou uploader des fichiers.

VI Performances en Wifi, 3G, USB, Bluetooth et autonomie.

Le débit en Bluetooth est assez bon car j’ai pu atteindre 140Ko/s avec mon MacBook, sans savoir par quel périphérique j’étais bridé. De nombreux mobiles sont encore limités à 100Ko/s voire moins (sans parler de l’iPhone qui ne peut même pas envoyer/recevoir des fichiers en Bluetooth…) donc ce résultat est plutôt positif. Avant de parler des débits USB, il faut savoir qu’à chaque branchement le mobile propose de choisir entre « stockage externe » pour s’en servir comme une clé USB (encore quelque chose que l’iPhone ne sait pas faire…), synchronisation (contacts, sms, journal d’appels, fichiers, etc.) ou encore modem via la connexion 3G. En mode « clé USB », on plafonne à 4.5Mo/s pour un fichier de 1Go et 3.7Mo/s pour des petits fichiers de 2Mo chacun. Ces tests ont été réalisés avec une carte microSD de 16Go et non celle d’origine mais il y a peu de chance que la carte bride le débit car c’est généralement le contrôleur (ici, le mobile) qui est plus lent. En Wifi, j’ai pu atteindre plus de 1.3Mo/s ce qui est suffisant pour réaliser une syncrhonisation assez rapidement ou bien sûr du surf sur Internet très rapide ! Pour la 3G, comme pour la plupart des autres mobiles vous serez limités par votre opérateur ou la mauvaise réception du réseau bien avant d’être bridé par les performances de la puce 3G+ embarquée…

L’autonomie est équivalente à celle du HTC HD alors qu’il embarque un processeur bien plus puissant, un écran plus grand et une batterie plus petite ! Malgré cet exploit en matière d’économie d’énergie, le HTC Leo reste dans la moyenne des mobiles de ce type et en cas d’utilisation intensive, n’espérez pas vous éloigner d’une prise plus d’une journée. Heureusement, ce n’est pas un iPhone et vous pourrez donc acheter une seconde batterie et un deuxième chargeur pour moins de 12€ sur ebay. D’expérience, ce genre de batteries bas de gamme tiennent 80% de ce que tient la batterie d’origine, ce qui est plutôt pas mal pour le prix !

Test Vidéo

Afin de vous faire une meilleure idée de ce dont est capable le HTC Touch HD2, voici une vidéo (en deux parties) dans laquelle je fait une démonstration complète du mobile :

Conclusion

Pour faire simple, ce mobile est énorme. De part son écran évidemment mais aussi par ses performances : les ralentissements si rares avec une interface si  jolie c’est une chose qui aurait été impossible sans processeur Snapdragon de 1Ghz et les 200Mo de RAM ajoutés par rapport au HTC Touch HD. Ajoutez à ceci l’écran capacitif, le flash (enfin !), la prise jack standard (ce qui n’est pas toujours le cas chez HTC !) et il ne manque pas grand chose pour en faire le téléphone parfait. Du côté des défauts, on remarquera une batterie de 1230mAh seulement alors que son prédecesseur intégrait 1400mAh. Mais le nouveau processeur surpuissant ne semble pas consommer plus que celui du HD puisque j’ai relevé une autonomie assez proche entre les deux modèles ! L’écran démesuré ne vous empêchera pas non plus de vous en servir intensivement pendant une journée ou de manière modérée pendant 2 jours. Ceux qui n’utilisent la 3G et le WiFi que modérément et qui ne passent pas leur temps à téléphoner pourront même espérer tenir un peu plus de 3 jours, ce qui est dans la moyenne pour ce type de smartphone multifonctions. Un autre point noir assez inexplicable : la présence d’une carte de 2Go seulement : le HTC HD sorti il y a un an intégrait déjà une microSD de 8Go ! Heureusement, vous pourrez évidement acheter une carte de plus grande capacité pour remplacer la carte d’origine. Dans mon cas, j’ai pris une carte de 16Go à 32€ (neuve) sur ebay. Une fois le problème du stockage réglé, éventuellement celui de l’autonomie réglé avec une seconde batterie, quel défaut reste-t-il? Peut-être le manque d’applications d’un store désespérément vide, mais cela devrait s’améliorer lentement…

En attendant, même à 500€ hors offres opérateurs, ce mobile est un excellent choix pour ceux qui recherchent un smartphone réactif doué pour à peu près tout (Internet, photos, GPS, etc.) avec grand écran géant capacitf.

Guillaume Favez – has written 241 posts on this site.
Geek, par passion et par métier ! Expert terminaux mobiles, blogueur et en manque de sommeil...

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.
This article was posted in HTC, Tests and tagged , , . Bookmark the permalink. Follow comments with the RSS feed for this post. Post a Comment or leave a trackback: Trackback URL.

4 Responses to "Test HTC Touch HD 2 Leo"

  1. Wotofock dit :

    Je ne sais pas si je vais prendre ce mobile car beaucoup de personnes m’ont fais l’écho qu’il plante assez souvent est ce vrai ?

  2. Bysus dit :

    Il ne plante pas si tu gardes la ROM (c’est le système d’exploitation du mobile) d’origine. Il risque d’y avoir des bugs seulement si tu testes toutes les versions de ROMS publiées par des développeurs de manière non officielle.

  3. Wotofock dit :

    Ok ok, je vais le prendre donc, merci :) !

Trackbacks

  1. [...] améliorations d’Android 2.2 Froyo, mais aussi le site HTCSense.com. Que vaut-il face au HTC HD2, le premier mobile à intégrer un écran de 4,3″, face au Desire, son prédecesseur mais [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *

Home > Tests > HTC > Test HTC Touch HD 2 Leo
© 2006-2017 Bysus.fr. Tous droits réservés.