Home > Tests > Autres > Test du réseau 4G de Bouygues Telecom

Test du réseau 4G de Bouygues Telecom


Après avoir testé SFR et Orange, il ne me restait plus que Bouygues Telecom, puisque Free ne propose aucune offre pour l’instant.

Cet article n’a pas été sponsorisé par Bouygues Telecom ou qui que ce soit d’autre.

J’ai testé la 4G de Bouygues Telecom dans les locaux de R&D de l’opérateur en banlieue parisienne. Tout comme Orange, Bouygues présentait de multiples usages de son réseau 4G car la rapidité et les benchmarks c’est bien, mais pour vendre au grand public il faut montrer des cas d’utilisation concrets !

Couverture réseau

Dès lundi prochain, c’est-à-dire le 6 Mai, Bouygues Telecom couvrira les villes suivantes :

  • Lyon
  • Strasbourg
  • Issy-les-Moulineaux
  • Vanves
  • Malakoff
  • Toulouse

Le mois prochain, Lille, Douai, Lens et la Côte basque seront elles aussi couvertes. Enfin, d’ici Octobre Bouygues Telecom couvrira une centaine de villes, soit 40% de la population Française.

Pour l’instant, Bouygues Telecom fait jeu égal avec SFR en terme de couverture, même si ce ne sont pas les mêmes villes qui sont couvertes. En revanche, Orange semble devant avec la couverture partielle de Paris, mais aussi un nombre plus important de grandes villes.

Tests du réseau 4G Bouygues Telecom

J’ai testé la 4G de Bouygues Telecom à travers plusieurs cas d’utilisation regroupés dans cette vidéo d’une dizaine de minutes :

On retrouve dans la vidéo les tests suivants :

  • Cloud Gaming : un jeu PC très gourmand est exécuté sur un serveur distant et streamé en temps réel sur un ordinateur portable. On contrôle donc le jeu comme s’il tournait sur le PC portable mais celui-ci n’est pas du tout assez puissant pour exécuter le jeu, d’où l’intérêt de le faire tourner sur un serveur distant via Internet. Il fallait jusqu’à présent une connexion en fibre obligatoire pour avoir suffisament de débit et une réactivité (ping) acceptable. Bouygues Telecom montre que la 4G est bien assez rapide pour ce type d’usage… On pourra donc jouer à n’importe quel jeu PC sur… un smartphone ou une tablette !
  • Jeu multijoueur sur Internet : jouer en multi-joueur sur son smartphone en 3G, c’est déjà possible. Mais pas sur tous les jeux, en particulier pas un jeu de course ou un FPS qui nécessitent un excellent ping (latence) pour connaître à chaque instant la position des adversaires… Avec la 4G, ça marche bien mieux, même si pour l’occasion le jeu a rencontré quelques tous petits lags…
  • Upload de vidéo sur Youtube : l’upload de vidéos sur Youtube, c’est vraiment le genre de chose qu’on n’a pas envie d’essayer en 3G car on sait d’avance que l’opération sera interminable… Avec la 4G évidemment c’est bien plus rapide même si la personne chargée de cette démonstration chez Bouygues Telecom exagère et donne des chiffres complètement impossibles ! La 4G est déjà bien plus rapide que la 3G, pas besoin d’en rajouter !
  • Lecture de vidéo sur Youtube : la lecture d’une vidéo Youtube, même en 720p (ce qui n’est pas du Full HD, encore une fois merci le démonstrateur de Bouygues Telecom qui raconte n’importe quoi…) est très fluide et ça se voit surtout à la barre de chargement qui avance très vite…
  • Diffuser en direct une vidéo en streaming : Filmer puis uploader sur Youtube, c’est dépassé ! On peut désormais filmer un évènement et le diffuser en direct sur le réseau… Une chose complètement impossible en 3G puisque le réseau ne peut diffuser aussi vite qu’on enregistre ! C’est un service intéressant qui pourrait avoir un franc succès : imaginez Youtube, mais en live ! Chacun peut créer sa propre chaîne de TV, où qu’il se trouve… (bon ok, il faut être sous couverture 4G quand même !)
  • Speed Test : C’est la petite déception de cette démo de réseau 4G, les Speed Test de Bouygues Telecom sont moins bons que ses concurrents. Le débit en download oscille entre 14 et 24Mbits/s alors qu’en upload, on se situe entre 2,1 et 19Mbits/s. C’est bien mieux que la 3G mais c’est largement en deça d’Orange et SFR, mais nous y reviendrons dans un prochain article qui comparera chaque opérateur… Pour la défense de Bouygues Telecom, précisons tout de même qu’il semblait y avoir plus d’appareils 4G en démo que chez Orange ou SFR, donc le réseau était peut-être plus surchargé. Il faudrait refaire d’autres tests, mais pour l’instant ça reste quand même décevant.
  • Upload de fichiers sur le Cloud, 3G vs 4G : Alors là, c’est la grosse claque ! Une vidéo de 10Mo est envoyée sur Google Drive en 3G puis une autre vidéo de la même taille (même 1Mo de plus en fait) est envoyée elle aussi envoyée sur Google Drive via la 4G. La seconde vidéo est envoyée en quelques secondes alors que l’autre met plusieurs minutes, d’ailleurs je crois qu’à l’heure ou j’écris ces lignes l’upload n’est toujours pas terminé… Bref, chaque démo impressionne mais ce sont toujours les 3G vs 4G qui sont les plus frappants !
  • Surf sur Internet : L’amélioration n’est pas ultra impressionnante pour le surf sur Internet puisqu’on a déjà l’habitude de naviguer rapidement via son WiFi ou quand la 3G+ n’est pas saturée…

Conclusion

Bouygues Telecom lance sa 4G juste après Orange et SFR, avec une couverture à peine moins étendue que ses concurrents et des débits un peu moins bons.

Mais les dates importent peu : Orange a lancé sa 4G le 4 Avril, Bouygues le 6 Mai, et alors ? Si vous êtes couvert, que le réseau ait un mois ou deux ne change rien…

La couverture évolue vite, et il est peu pertinent de la mesurer aujourd’hui, mieux vaut faire le point à la fin de l’année, pour voir quel opérateur à tenu ses engagements et lequel aura su déployer le plus rapidement ses antennes. Bien sûr, si vous habitez dans une ville couverte par un opérateur et pas l’autre, ça risque de déterminer votre choix mais je pense que le grand public ne passera pas à la 4G avant 2014, donc nous reparlerons de la couverture globale d’ici là !

Les débits mesurés sur le réseau de Bouygues Telecom sont un peu décevants, mais les démonstrations étaient très convaincantes. Jamais ces « benchmarks de réseaux » ont été si peu pertinents : rappelez-vous de Free qui bridait le PlayStore et les autres services de Google mais donnait une priorité à toutes les connexions issues des applications de benchmark, juste pour avoir de bons scores…

Enfin, le choix de l’opérateur dépendra fortement du prix des forfaits… Un article comparant les forfaits 4G de chaque opérateur arrive bientôt, restez connectés !

Guillaume Favez – has written 241 posts on this site.
Geek, par passion et par métier ! Expert terminaux mobiles, blogueur et en manque de sommeil...

This article was posted in Autres, Tests and tagged , . Bookmark the permalink. Follow comments with the RSS feed for this post. Post a Comment or leave a trackback: Trackback URL.

17 Responses to "Test du réseau 4G de Bouygues Telecom"

  1. MrRally96HD dit :

    Il y a quand même une nette évolution ! :)

  2. Valek Bochinski dit :

    Big Fail de Bouygues à 2:22

  3. Valek Bochinski dit :

    Pour le SpeedTest ,je fais des scores à peu près similaire avec la H+ d’Orange.

  4. Valek Bochinski dit :

    Pour l’upload de vidéo, 3 méga c’est pour Bouygues. Chez Orange je suis à beaucoup plus en 3G.

  5. Xtr3MStAr69 dit :

    le mec raconte n importe quoi full hd c est 1080p pas 720p

  6. SuperKabuza dit :

    Bouygues aux chiottes x)!

  7. LENNE dit :

    La ou j’ habite je capte la 4g d’ orange donc je vais très prochainement prendre la 4g chez orange en plus les débit sont plus rapide !

  8. Mikael G dit :

    bouygues le best

  9. L’aménagement numérique du territoire a été pris en compte de manière prioritaire dans l’attribution de la bande 800 MHz et les trois opérateurs se sont engagés sur ce point. Les licences 4G sont assorties d’une obligation de couverture au niveau départemental. Un taux minimal de couverture de 90 % de la population dans chaque département métropolitain, doit être atteint en douze ans. S’y ajoute l’obligation de couvrir les parties les moins denses du territoire. Ces zones sont définies par une liste de communes rurales difficiles à couvrir par des fréquences hautes et pour lesquelles le recours à la bande 800 MHz s’avère nécessaire. Un taux de 40 % de la population couverte dans ces zones devra être atteint en 5 ans.

  10. « Réglementairement, Free n’a absolument pas le droit de basculer tout son réseau en 4G. Il lui faut demander une autorisation à l’Arcep (le gendarme des télécoms) pour réutiliser ses fréquences en 4G, comme l’a fait Bouygues Telecom en 1800 Mhz. Et ce n’est pas gratuit ! » souligne un professionnel du secteur. « Free Mobile a de nombreux sites 3G en 2,1 GHz qui ont vraisemblablement une capacité sans changement de matériel. Donc, puisqu’il dispose d’une licence 4G en 2,6 GHz, il peut demander une autorisation 4G au fur et à mesure qu’il construit son réseau 3G dans la bande haute. Cela ne coûte rien de plus, mais cela ne crée pas de couverture sur le champ », explique un spécialiste des fréquences. Même si Free « allumait » tous ses sites 3G en 4G, il ne pourrait avoir une aussi bonne couverture qu’en 3G, car les fréquences 2,6 Ghz sont beaucoup moins efficaces que celles en bande 900, des fréquences basses qui pénètrent bien les bâtiments par exemple.

  11. Tamra Holcomb dit :

    les derniers % de la 3G est plus complexe et long et aussi coûteux en plus il faut savoir que bouygues est déjà au dela de son obligation de couverture donc la c’est du boni pour ses clients avec densification et extension la priorité est au « upgrade » technique des sites sur le 42mega qui va permettre à bouygues d’enchainer sur une dispo de la 4G à une vitesse très surprenante.il n’est pas impossible que l’opérateur coiffe tous les concurrents même si le dossier de paris vient un peu gacher le futur déploiement aucun opérateur n’ayant pu avoir d’accord pour le déploiement 4G 2013 risque de voir la 4G s’ouvrir sans paris ça serait une triste première peu honorifique à mon sens! d’ailleurs des sites en RP sont déjà prêt un seul émet déjà pour des tests.bref les moyens humain et financier sont sur le upgrade pour préparer le terrain de la 4G sur des sites déjà existant d’ou cette rapide progression 2012 (700 millions) et 2013 (700millions à confirmer).

  12. Weeïs Dz dit :

    Mdrr le représentant connait rien ! Mais la 4g est comme même pas mal :)

  13. Corentin Duvergé dit :

    C’est clair sur mon S4 j’ai atteins 40 mbps avec mon S4

  14. Donovan V. dit :

    tu confonds 3mo et 3mbits
    3mo/s en upload correspond à 24mb/s en upload
    si avec la 3g tu upload à 3mo/s c’est que tu n’est pas en 3g mais en 4g
    mais j’en doute fortement

  15. Corentin Duvergé dit :

    Au moins cher orange ils sont honnête il dise pas des chose impossible sur leur débit…

  16. Karim Killeer dit :

    ca ressemble a de la pub

  17. Corentin Duvergé dit :

    Mais pas du tout mais dire des choses comme sa Bouygues il exagéres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *

Home > Tests > Autres > Test du réseau 4G de Bouygues Telecom
© 2006-2017 Bysus.fr. Tous droits réservés.