Home > Tests > Autres > Test du casque Skullcandy Navigator

Test du casque Skullcandy Navigator


Skullcandy, marque spécialisée dans les casques et écouteurs grand public à la mode, nous a proposé de tester son nouveau modèle de casque, le Navigator, en couleur Royal Blue.

Design et conception

Le Navigator a un design moderne, basé sur une armature métallique, dont le port est rendu confortable par un habillage de cuir. Les oreillettes sont quant à elles constituées de coques plastiques transparentes, et de mousses en simili-cuir ornées de logos de la marque, les fameuses têtes de mort.

tFPo4TDO1wF9RZSlFwLNgkX-zka7iwB23ssxkjArYeA 20130504_150044

Les oreillettes peuvent coulisser sur leurs pattes pour s’adapter à toutes les têtes, et leurs fixations sont repliables pour que le casque prenne un minimum de place, et puisse être rangé dans la housse fournie.

20130503_142723 20130504_150559_HDR

Le câble est détachable. Il est en effet composé bien sur d’une fiche standard 3.5mm pour le périphérique de lecture, mais également d’une fiche jack 2.5mm du côté du casque. Attention à cette dernière, le branchement n’est pas très pratique et la fiche pourrait souffrir si elle est trop souvent sollicitée. Pour ma part, je préfère donc laisser le câble connecté et l’enrouler autour de l’arceau pendant les déplacements.

Sur le câble, on trouve également une télécommande à trois boutons : deux boutons de volume, ainsi qu’un bouton de play/pause. Sur la boîte, le casque est indiqué comme compatible Apple iPhone / iPod. Le contrôle du volume fonctionne avec mes smartphones / tablettes Android, mais pas le bouton de play/pause. Cela reste un problème mineur à confirmer avec d’autres modèles, car je n’ai pour le moment testé qu’avec les Samsung Galaxy S3, Galaxy S4, Galaxy Note 8.

20130504_150153

Rendu sonore

Venons en au vif du sujet : le son. Généralement sur ce type de casque, les fabricants ont plus de place pour les hauts parleurs que sur les écouteurs, et peuvent donc creuser les bandes de fréquences pour nous faire profiter de basses profondes et d’aigus très clairs. Surprise, ce n’est pas le choix retenu par Skullcandy, qui avec ce nouveau produit a préféré mettre l’accent sur les mediums. Ce casque ne vous en mettra donc pas plein les oreilles au niveau des basses, tandis qu’il vous permettra de bien entendre les voix. Sans être mauvais, il procure un son quelque peu inhabituel, presque infidèle à ce que rendraient des enceintes, et qui peut donc déranger des musiciens ou ingénieurs du son pour des phases d’enregistrement.

Conclusion

Avec son nouveau casque Navigator, SkullCandy reste fidèle à son image, en proposant des produits design destinés au grand public. Sa finition est bien réalisée et confortable. Le son manque de punch dans les basses à mon goût, mais reste néanmoins de très bonne qualité.

Si il vous intéresse, vous trouverez le SkullCandy Navigator Noir et le SkullCandy Navigator Bleu autour des 100 euros sur Amazon.

Vincent Villain – has written 40 posts on this site.
Développeur et Bloggeur

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.
This article was posted in Autres, Tests and tagged , , , , . Bookmark the permalink. Follow comments with the RSS feed for this post. Post a Comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *

Home > Tests > Autres > Test du casque Skullcandy Navigator
© 2006-2017 Bysus.fr. Tous droits réservés.