Home > Tests > Autres > Test du PC HP Envy Leap Motion

Test du PC HP Envy Leap Motion


Hewlett Packard nous a proposé de tester son pc portable Envy 17 équipé du capteur de mouvements Leap Motion, une sorte de Kinect pour ordinateurs. Cette technologie apporte t’elle un intérêt particulier par rapport aux écrans tactiles ? réponses dans cet article.

Conception

Le design du pc est fortement inspiré des MacBook Pro : on retrouve donc la coque couleur aluminium, le pourtour d’écran noir, le clavier à toutes séparées, et enfin, un grand trackpad sans boutons, dont le défilement vertical à deux doigts est inversé. L’ensemble donne une bonne impression, malgré une finition en plastique.

DSC_0121 DSC_0120

Sur ce modèle 17 pouces, on va trouver un graveur DVD, en plus de la connectique : hdmi, réseau, 4 ports USB, lecteur de cartes SD, prise jack.

DSC_0122 DSC_0123

Enfin, vous vous demandez ce qu’est la barre noire sous le clavier : c’est le capteur Leap Motion.

DSC_0106

Caractéristiques techniques

Le modèle précis reçu pour ce test est le Envy 17 j118sf Leap Motion.

  • Ecran : 17.3″ BrightView à rétroéclairage LED 1600×900 pixels
  • Processeur : Intel Core I5 4200M 2.5 GHz, 3Mo cache
  • Mémoire : 1×4 Go DDR3L ( 1 slot libre )
  • OS : Microsoft Windows 8.1 édition 64 bits
  • Disque dur : S-ATA 750 Go, 5400 tours/min
  • Graveur DVD
  • Carte vidéo (1) : Intel HD Graphics 4600
  • Carte vidéo (2) : nVidia GeForce GT 750M ( 4 Go GDDR3 dédiés )
  • Connectivité : WiFi a/b/g/n, Bluetooth
  • Webcam: HP HD TrueVision
  • Son : Système Beats Audio 4 Haut-Parleurs, 2 caissons de basses
  • Autonomie : Batterie 6 cellules 5400 mAh
  • Clavier rétro-éclairé avec pavé numérique
  • Capteur Leap Motion
  • Lecteur d’empruntes digitales
  • Lecteur de cartes SDHC
  • Ports : 1x HMDI, 4x USB3, 1x RJ45, 1x jack 3.5mm
  • Dimensions : 41.6 x 27.44 x 3.06 cm
  • Poids : 2.8 Kg

Ces spécifications sont équivalentes à celles des portables milieu de gamme d’aujourd’hui. Le Envy se démarque ici par son capteur de mouvements et son lecteur d’empruntes digitales.

Leap Motion : Quesako ?

Le détecteur de mouvement Leap Motion est une sorte de mini Kinect : à l’aide de deux webcams, il crée une surface virtuelle « tactile » entre l’utilisateur et l’écran, permettant de contrôler l’ordinateur à distance. Contrairement à Kinect qui reconnait le corps entier, Leap Motion ne détecte que les mains.

012_touchless

La différence avec un écran tactile est donc de pouvoir effectuer des gestes en trois dimensions plutôt que de reconnaître quelques doigts sur une surface plate en deux dimensions, comme on peut le voir sur la capture suivante issue d’une application de démonstration.

003_leap_visualizer

Installation et configuration

Tout se passe dans le logiciel « AirSpace Home » pré-installé : La configuration initiale du matériel, et l’accès aux applications compatibles avec le périphérique.

004_leap_airspace

Pour obtenir plus d’applications, il faut se rendre sur le AirSpace Store et créer un compte. Pour le moment on trouve environ 200 applications, dont la majorité est payante : avec un prix pouvant aller jusqu’à la cinquantaine d’euros ! Contrairement aux stores mobiles, il ne semble pas y avoir de version « lite » ou « free » pour tester avant d’acheter.

store

En pratique

Voici quelques exemples d’utilisation de l’appareil avec des applications gratuites. Par exemple, le dessin avec « Family Point ». Sans être brouillon, on ne peut pas dire que le pointage soit précis. Il sera assez difficile de réaliser de beaux dessins. De plus, les différents essais et les gommages à répétition s’avèrent assez fatiguants. On est vite heureux de retrouver le trackpad ou la souris !

005_leap_familypaint

En revanche, en 3D, l’usage parait plus prometteur : on peut tourner l’objet dans l’espace, le rapprocher ou l’éloigner, le désassembler et le rassembler : c’est amusant dans une application de démo, mais il reste à trouver des jeux ou logiciels pour exploiter ces mouvements, à part Google Earth !

005_leap_tarentula

Intégration avec Windows

Comme nous venons de le voir, le capteur Leap Motion ne fonctionne par défaut qu’avec des applications dédiées. Heureusement, HP propose une application Touchless permettant d’utiliser le Leap Motion comme périphérique de pointage et donc de le rendre utilisable avec n’importe quel logiciel Windows.

011_leap_touchcontrol

Ce n’est évidemment pas très confortable sous Windows 7 ou sous Windows 8 en mode Desktop en remplacement d’une souris, mais peut devenir plus pratique en mode « Metro » Modern-UI sous Windows 8 en simulation d’un écran tactile. Cependant, comme avec l’application de dessin, l’utilisation continue du Leap Motion est assez fatigante : il faut sans arrêt rechercher l’emplacement de la zone « tactile » virtuelle, et appuyer suffisamment pour déclencher un clic.

001_ecran_home_metro

Performances

Côté performances, le pc est assez décevant. On ressent en permanence la lenteur du disque dur de 5400 tours, un SSD aurait été le bienvenu. Dans les jeux, la carte vidéo nVidia GT 750 est à la peine. Ne faites pas confiance a ses 2 Go de mémoire dédiés : Sous 3D Mark, on obtient des scores faibles, moins bons qu’un simple pc de bureautique !

3dmark_firestrike

3dmark_firestrike1.1

Autonomie

On pourrait s’attendre à une bonne autonomie de la part de ce portable 17 pouces pouvant embarquer une batterie de haute capacité. Il n’en est rien : à peine 2 à 3h en utilisation classique : wifi, internet, vidéos. La durée d’utilisation est encore amoindrie en utilisant le capteur Leap Motion, qui consomme beaucoup trop d’énergie : le CPU est à 100% dans les applications dédiées !

Conclusion

Le Leap Motion est attirant, intriguant, sa description nous laisse imaginer un tas de cas d’utilisations pour les jeux vidéos ou pour le futur du tactile. Malheureusement, les systèmes d’exploitations actuel, les sites web et la plupart des jeux ne sont pas adaptés à une telle technologie : trop de boutons sur l’écran, et beaucoup de zones trop petites pensées pour la précision d’une souris, ou d’un joystick. Le capteur présente donc peu d’intérêt pour piloter son système, et le store ne propose pas assez d’applications dédiées, encore moins de gratuites. Enfin, quelques minutes à effectuer des mouvements avec le bras dans le vide s’avèrent trop fatigants pour que cette technologie puisse apporter un réel intérêt.

Vincent Villain – has written 40 posts on this site.
Développeur et Bloggeur

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.
This article was posted in Autres, Tests and tagged , , , , , . Bookmark the permalink. Follow comments with the RSS feed for this post. Post a Comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *

Home > Tests > Autres > Test du PC HP Envy Leap Motion
© 2006-2017 Bysus.fr. Tous droits réservés.